CTS_Flyer_SITE1

Capitaine Thomas Sankara

Documentaire de Christophe Cupelin, 88 min, Suisse. Coproduction AKKA Films et LAïKA Films.

plus d’infos

SYNOPSIS

Thomas Sankara devient président de la Haute-Volta le 4 août 1983. Une année après, il marque définitivement l’histoire et l’identité de son pays en le rebaptisant “ le Burkina Faso ”, littéralement  la Terre des Hommes intègres.

Bien au-delà des frontières de son pays, il a représenté un immense espoir pour une grande partie de la jeunesse africaine. Il a conduit une révolution “démocratique et populaire”, et apporté davantage de progrès pour les populations pendant les quatre années de sa présidence que durant un demi-siècle de colonisation française.

Vingt-cinq ans après la disparition tragique et non élucidée de Thomas Sankara survenue le 15 octobre 1987, ce film donne à voir et à entendre la parole de ce chef d’Etat atypique, sans doute l’un des  plus importants leaders africains du 20ème siècle.

En salle en suisse romande; dès le 3 septembre prochain!!!

plus d’infos sur le site de CINEWORXS

PLUS D’INFOS

CDC-mur-memoria

Chasseurs de Crimes

Documentaire de Juan José Lozano et Nicolas Wadimoff, 52 min / 65 min, Suisse. Coproduit avec la RTS.

En première mondiale au FIFDH le mercredi 12 mars 2014 à 20h30 et le vendredi 14 mars à 21h00 et en compétition dans la catégorie « Documentaire de création ».

Diffusion sur la RTS Deux – dimanche 16 mars à 21h05 (Mutlidiffusion lundi 17 mars à minuit) dans le cadre de l’émission « Histoire vivante »

SYNOPSIS

Depuis leur quartier général de Genève, les avocats de l’association TRIAL (TRACK IMPUNITY ALWAYS) pistent inlassablement les criminels de guerre qui auraient la mauvaise idée de séjourner sur le territoire helvétique. Toute personne les mains entachée du sang de victimes de conflits, se trouvera dans le collimateur de ces juristes, véritables Chasseurs de Crimes des Temps Modernes. Travail juridique de fourmis, mais aussi enquêtes sur le terrain à la rencontre des victimes, où l’émotion le dispute à l’indignation et où resurgissent en permanence les fantômes des exactions passées.

C’est leur combat au quotidien contre l’injustice et l’impunité que ce film nous raconte. Mais il pose aussi, sans détour, les questions que ce combat suscite : existe-t-il une justice au-dessus des autres ? Et surtout, certaines victimes valent-elles plus que d’autres ?

AUSSI SUR FACEBOOK

 

PLUS D’INFOS

affiche-MPLR WEB Format

Mon père, la révolution et moi

de Ufuk Emiroglu

En 1980, les fées de la révolution se penchent sur le berceau de la réalisatrice. «Je suis née au milieu d’un rêve». Mais une autre rengaine s’empare du film: «Qu’est-ce que je fais de cet héritage?». Une quête identitaire et politique traverse ce drame familial qui nous emmène de la Turquie des années 70 vers la Suisse du XXIe siècle, en passant par l’exil, la prison, la fausse monnaie, la chute d’un héros, des hippies égarés et une disco révolutionnaire. Un film mosaïque, qui jongle librement entre documentaire, fiction et animation.

PLUS D’INFOS

Affiche LIB_lowSITE

Opération Libertad

de Nicolas Wadimoff

TRAILER

FESTIVALS

AUSSI SUR FACEBOOK

LE CD DE LA B.O. EST EN VENTE ICI

PLUS D’INFOS