Aisheen

( STILL ALIVE IN GAZA )

« International film festival of Uruguay, du 10 au 20 avril 2014 »

ACHETER LE DVD
Documentaire de Nicolas Wadimoff, avec la collaboration de Béatrice Guelpa, 85 min, Suisse – Qatar, 2010.
BANDE ANNONCE

SYNOPSIS

«Elle est où la cité des fantômes?», demande l’enfant au gardien du parc d’attractions. «Elle est là, juste là. Mais elle a été bombardée… Tu veux la voir?» C’est par ces mots que commence le film Aisheen, balade impressionniste dans une Gaza dévastée, au lendemain de la guerre. La cité des fantômes, c’est Gaza…

Avec des clowns qui tentent de faire oublier un bombardement aux enfants, armés de ballons de baudruches; une baleine échouée sur une plage, «grosse comme un immeuble» qui alimente les fantasmes; un lion d’abord famélique, puis empaillé, curieusement suspendu dans la cage d’un zoo à la manière d’un trophée. Une femme, au bord de la route, attend depuis trois semaines la livraison de gaz…

Aisheen (still alive in Gaza) raconte l’attente d’après le désastre. L’attente d’un futur meilleur dans la plus grande prison du monde.

Les avions rôdent encore au-dessus des têtes, les bombardements ne cessent pas.
Des hommes et des femmes errent dans les ruines. Des pêcheurs savourent l’unique poisson retenu par leurs filets dans cette mer désormais interdite. Plus loin, une famille de fermiers, hébétés, ramasse le bois des 56 oliviers qui les faisaient vivre depuis des générations.

Au gré des rencontres, le film dessine une autre Gaza. Poétique, surréaliste, absurde, parfois. Par petites touches, les images recomposent un monde possible dans un décor de western déglingué aux allures de fin du monde. Condamnés à vivre, les habitants de Gaza résistent, debout. «Pas besoin d’aide, mais de liberté, chantent les rappeurs de Darg Team. Nous reconstruirons Gaza, pierre par pierre!».

Aisheen est un hymne à la vie. Envers et contre tout.

Scénario Nicolas Wadimoff avec la collaboration de Béatrice Guelpa | Réalisation Nicolas Wadimoff | Photo Frank Rabel | Son Monther Abou Eyada | Montage Karine Sudan et Naïma Bachiri | Musique Darg Team.

Une production Akka Films en coproduction avec JCC – Jazeera Children’s Channel (Qatar).

DOCUMENT À TÉLÉCHARGERDOSSIER_PRESSE_AISHEEN_FRDOSSIER_PRESSE_AISHEEN_F_E_D

PRIX

  • Prix du meilleur film sur Gaza au Moqavemat International Film Festival de Téhéran 2010

  • Mention spéciale du Jury du Jeune Public à Visions du Réel, Nyon 2010

  • Prix du Jury œcuménique au Festival International du Film de Berlin 2010

  • Prix «Buyens-Chagoll» à Visions du Réel, Nyon 2010

FESTIVALS

13e RIDM Rencontres internationales du documentaire de Montréal, du 10 au 21 novembre 2010 | 8th CPH:DOX International Documentary Film Festival Copenhagen, du 4 au 14 novembre 2010 | 14th Jihlava International Documentary Film Festival, du 26 au 31 octobre 2010 | 23e Journées Cinématographiques de Carthage, du 23 au 31 octobre 2010 | Viennale Internationale Filmfestwochen Wien, du 21 octobre au 3 novembre 2010 | 53. Int. Leipziger Festival für Dokumentar- und Animationsfilme, du 18 au 24 octobre 2010 | doclisboa 2010 VIII Festival internacional de cinema documental, du 14 au 24 octobre 2010 | 25e Festival international du film francophone de Namur, du 1er au 8 octobre 2010 | Festival do Rio - 12th Rio de Janeiro International Film Festival, du 23 au 7 octobre 2010 | 11th Moqavemat International Film Festival à Téhéran, du 20 au 24 septembre 2009 | 63. Festival del film Locarno, du 4 au 14 août 2010 | 31st Durban International Film Festival, du 22 juillet au 1er août 2010 | 25. Internationales Dokumentarfilmfestival München, du 18 au 24 octobre 2010