Video On Demand

Opération Libertad  

de Nicolas Wadimoff
Fiction – 90 minutes – 2012

En avril 1978, les membres du Groupe Autonome Révolutionnaire (GAR) s’attaquent à une grosse banque zurichoise afin de prouver la collusion entre le système financier helvétique et les dictatures latino-américaines. Ils filment l’intégralité de leur action.

Aisheen, Chroniques de Gaza  

de Nicolas Wadimoff
Documentaire – 86 minutes – 2010

« Elle est où la cité des fantômes ? », demande l’enfant au gardien du parc d’attractions. « Elle est là, juste là. Mais elle a été bombardée… Tu veux la voir ? » C’est par ces mots que commence le film, balade impressionniste dans une Gaza dévastée, au lendemain de la guerre. La cité des fantômes, c’est Gaza.

Spartiates  

de Nicolas Wadimoff
Documentaire – 80 minutes – 2014

Yvan Sorel, 24 ans, un homme qui s’est fait seul. Il a fondé un club d’arts martiaux mixtes (MMA) dans les quartiers nord de Marseille. Ce champion, qui a porté haut les couleurs de la France sans aucune aide, se substitue aux pouvoirs publics. Il inculque par le sport, le respect et la tolérance aux petits de la cité Bellevue.

Capitaine Thomas Sankara 

de Christophe Cupelin
Documentaire – 88 minutes – 2012

Constitué exclusivement d’images d’archives, le film évoque le parcours de Thomas Sankara et la politique qu’il conduisit à la tête du Burkina Faso au cours de la première révolution burkinabé entre 1983 et 1987. Réalisé 25 ans après l’assassinat de celui qui demeure une icône de la jeunesse africaine, Capitaine Thomas Sankara est à la fois le premier long métrage de Christophe Cupelin, et le premier long métrage consacré à Thomas Sankara.

Rouge parole  

de Elyes Baccar
Documentaire – 94 minutes – 2011

Le printemps arabe a éclaté dans un pays où peu de gens l’auraient attendu, suivi d’un tremblement de terre politique qui a secoué le monde. «Rouge Parole» est l’histoire de la révolution populaire tunisienne racontée émotionnellement par ses héros à travers leur silence et leurs clameurs. C’est l’histoire de la liberté.

Fix Me 

de Raed Andoni
Documentaire – 95 minutes – 2010

Le cinéaste Raed Andoni souffre de puissants maux de tête. Consultations après consultations, il comprend que le conflit israélo-palestinien lui prend littéralement la tête.

Mon père, la Révolution et Moi 

de Ufuk Emiroglu
Documentaire – 81 minutes – 2013

En 1980, les fées de la révolution se penchent sur le berceau de la réalisatrice. «Je suis née au milieu d’un rêve». Mais une autre rengaine s’empare du film: «Qu’est-ce que je fais de cet héritage?». Une quête identitaire et politique traverse ce drame familial qui nous emmène de la Turquie des années 70 vers la Suisse du XXIe siècle, en passant par l’exil, la prison, la fausse monnaie, la chute d’un héros, des hippies égarés et une disco révolutionnaire. Un film mosaïque, qui jongle librement entre documentaire, fiction et animation.

Vox Usini 

de Déborah Legivre
Documentaire – 70 minutes – 2016

Au cours des années 80, des jeunes genevois revendiquent des espaces de liberté politique et artistique. Leur lutte aboutit à la création de l’Usine, un centre d’action culturelle qui reste jusqu’à aujourd’hui « le lieux alternatif » de Genève. Mais désormais son autonomie est menacée.

Chasseurs de crimes  

de Nicolas Wadimoff et Juan Lozano
Documentaire – 52 minutes – 2014

Depuis leur quartier général de Genève, les avocats de l’association TRIAL (TRACK IMPUNITY ALWAYS) pistent inlassablement les criminels de guerre qui auraient la mauvaise idée de séjourner sur le territoire helvétique. Toute personne les mains entachée du sang de victimes de conflits, se trouvera dans le collimateur de ces juristes, véritables Chasseurs de Crimes des Temps Modernes.

Non Assistance  

de Frédéric Choffat co-écrit avec Caroline Abu Sa’Da
Documentaire – 52 minutes – 2016

Des milliers de personnes, tentent de trouver refuge en Europe en traversant la Méditerranée.  La réponse des Etats est soit inexistante, soit sécuritaire. Des murs se construisent, les traversées sont rendues illégales et forcent les gens à mettre leur vie en danger une nouvelle fois. Pour pallier à cet état de non assistance à personne en danger, des civils s’engagent de différentes manières pour essayer d’amener un peu d’humanité dans cette crise sans précédent.

Si près si loin  

de Michel Favre
Documentaire – 76 minutes – 2012

Carmen Perrin, artiste plasticienne genevoise, revient sur les traces de son père en Bolivie, dans l’Île du Soleil, au milieu du lac Titicaca. Dans les années 1950, Alberto Perrin avait filmé les habitants de la communauté Yumani présente sur l’île. De retour dans cette communauté, Carmen restitue aux habitants les films tournés par son père lors de projections dans la salle communale. Tandis que la plasticienne répertorie les archives de sa famille, les habitants de l’île se remémorent les luttes passées.

Les Mécréants

* Bientôt disponible

de Mohcine Besri
Fiction – 88 minutes – 2011

Sur l’ordre de leur chef spirituel, trois jeunes islamistes kidnappent un groupe de jeunes comédiens qui partent en tournée avec leur dernière création. Arrivés sur le lieu de détention, les kidnappeurs se trouvent coupés de leur base. S’ensuit alors un huis clos de sept jours au cours desquels les deux camps sont amenés à cohabiter, s’affronter et remettre en question leurs préjugés mutuels.

L’Accord

* Bientôt disponible

de Nicolas Wadimoff et Béatrice Guelpa
Documentaire – 83 minutes – 2005

Ils sont accusés d’être des traîtres par leur propre camp, parfois insultés par leurs proches. La situation en Palestine et en Israël n’a jamais été aussi désespérée. Eux continuent à se battre aussi, mais pour faire cesser le conflit. La paix, pour ces Don Quichotte modernes, est un état d’esprit plus qu’un morceau de papier. Une année dans le quotidien de trois Israéliens et trois Palestiniens, signataires de l’Initiative de Genève. Un film sur le courage politique.